Le vin rosé, star de l’été

article rose 5 21

Tout savoir sur le vin considéré comme le plus ancien du monde.

La petite histoire du rosé

Dans le bassin méditerranéen et plus particulièrement dans la Provence s’est développée la culture de la vigne dans l’antiquité et la production de vin.
Longtemps, le terme “vinum clarum” n’a désigné que le vin rouge clair.
Inventé en 1300 par un Irlandais, le mot rosé est devenu à la mode.

La grande popularité du rosé en France.

La France est le premier pays producteur de vin rosé dans le monde avec 7,6 millions d’hectolitres produits par an pour les 24,3 millions d’hectolitres produits dans le monde.
On est également le premier pays consommateur avec pas moins de 8,1 millions d’hectolitres consommés sur l’année 2014. Cela représente près de 40% de la production mondiale.

Mise à part sa couleur vive très appréciée, le rosé est aussi un vin contenant peu de sucre résiduel (mois de 4 grammes de sucre par litre).
Frais, léger et synonyme de périodes estivales il attire un large public !

Le top des régions qui produisent du vin rosé

La Provence la région numéro 1 du rosé

Sa production de vin comprend ainsi 90% de vins de rosés.
La région produit 40% de la production nationale ainsi que 5% de la production mondiale.
Les cépages les plus utilisés sont le grenache, le cinsault, la syrah.
On ajoute également de temps en temps une pointe de mourvèdre ou de cabernet-sauvignon.

Le Languedoc Roussillon 

Le Languedoc Roussillon est la seconde grande région productrice de rosé en France avec 13% de la production. Son climat et son ambiance estivale sont très proche de la Provence ce qui peut expliquer l’engouement autour de ce vin.

La Vallée du Rhône 

La Vallée du Rhône contient une appellation uniquement consacré au vin rosé, le Tavel. C’est la seule appellation du Rhône à ne faire que du rosé. Les rosés de Tavel peuvent être élaborés avec de nombreux cépages.

La Corse

En Corse, le rosé représente la moitié de la production de vin, davantage en AOC et un peu moins en IGP. Les rosés corses sont issus de cépages propre à l’île comme le nielluccio et le sciaccarello généralement complétés par du grenache.

Fabrication : Pourquoi est-il rose ?

De manière basique, le procédé de fabrication du vin rosé est pareil que celui du vin rouge.

En réalité, plus le moût est macéré en contact de la peau, plus le vin obtient une coloration intense.
En séparant le moût du vin, la coloration est moins prononcée.
Ce sont les pigments que contient la peau des raisins noirs qui rendent le vin rose.

La vinification

Le rosé de macération

Ce type de rosé se réalise par la vendange des raisins noirs

L’exercice vise à séparer les baies de la peau, la pulpe, les pépins et le jus de raisin. Au cours de la cuvaison, les pigments contenus dans les raisins s’imprègnent le jus et la teinte en vue de fournir une couleur rosée.
Le moût, par la suite est pressé et séparé des parties solides. C’est ici que commencera la fermentation qui se fera dans les températures comprises entre 18 et 20°C ; ainsi pour conserver la teneur en arômes.

Le rosé de pressurage

Il s’agit de la vinification en blanc des raisins rouges. Il est vivement conseillé de presser les raisins avec la peau, puisque le rosé de saumon est la couleur recherchée.
C’est un rosé plus clair que le rosé de macération.
Cette vinification consiste à pressurer directement les raisins après la vendange. Après ceci, le jus est en cuve et fermenté par la suite.

Le rosé de saignée

Fabriqué comme le rosé de macération, le vin rosé de saignée est obtenu à base des raisins rouges.
Après une demi-journée, le jus contenu dans la cuve prend la teinte rosée et on saigne la cuve par la suite.
L’ expression « on saigne la cuve » veut dire qu’une partie du moût obtenu est transféré dans un fût différent où le vin sera fermenté.

Le but de cette vinification est d’obtenir un vin rose très accentué. Après la fermentation, on retire de la cuve, le vin rosé a alors décanté ; ceci en vue de garder la douceur et la finesse des arômes.

Découvrez notre sélection de rosé :

La box du petit vigneron

bouteilles et fiche de dégustation

Cet article vous a plu ? Partagez le pour vos amis !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email