Clos Troteligotte – La présentation

article clos troteligotte

Emmanuel Rybinski est l’archétype du renouveau de Cahors.

L’histoire familiale du domaine

Les premières ont été plantées par Christian Rybinski en 1987.
Emmanuel a repris le domaine familial en 2004 après avoir vinifié en Australie et aux États-Unis.
Son ambition est de rompre avec les «vins rustiques» trop souvent associés à la région et mettre en avant son terroir.

Vins biodynamiques et agriculture biologique

Vigneron Troteligotte Presentation

La qualité du vin dépend avant tout du travail dans les vignes.
Le respect de la terre est une priorité.

Emmanuel Rybinski

Depuis le départ le clos Troteligotte pratique une agriculture paysanne.
Le domaine a été certifié en agriculture biologique en 2014 et biodynamique en 2017.
L’interaction entre l’homme et la nature se poursuit dans le chai où les vinifications se font de manière naturelle et sans sulfite.

Un engagement écologique poussé

En accord avec les principes de la biodynamie et la création d’un écosystème résilient, ils favorisent la biodiversité au quotidien dans leur vignoble.
Ils réintroduisent des ruches et pratiquent l’agro-foresterie au cœur de leurs parcelles.
Ils préservent leurs 30 hectares de bois, et les remettent en état. Ils développent l’écopâturage de brebis pour entretenir leurs rangs et diversifier leurs apports de matières organiques.

Une expérience de partage

Pour mettre en valeur leur domaine et expliquer leur savoir-faire, ils ont créé un grand loft appelé le “K-où
Ils y organisent des soirées œnologiques ainsi que des repas et des K’as-croûtes” vignerons : visite guidée, dégustation, découverte de la biodynamie, planche de produits du terroir à partager.

Découvrez leurs vins :

La box du petit vigneron

bouteilles et fiche de dégustation

Cet article vous a plu ? Partagez le pour vos amis !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email